Ce que je pense du piano numérique Schubert Sub 61

Le piano numérique Schubert Sub 61 est un clavier type synthétiseur présenté comme étant destiné aux débutants et aux confirmés. Il prétend correspondre à un public très large mais après l’avoir testé … je n’ai pas du tout été convaincue ! Mal vendu mais pas si mauvais pour autant.

Schubert Sub 61

 

 

Le Schubert Sub 61 : pas pour tout le monde

Je n’aurais peut être pas fait cette remarque si Schubert ne promettait pas un piano numérique adapté à l’apprentissage. Il est vraiment vendu comme un produit qui correspond à tous les besoins alors que ce n’est clairement pas le cas. On est loin d’un instrument qui permette d’apprendre à jouer et même à jouer, tout simplement. Avec seulement 61 touches il est impossible d’interpréter certains morceaux. Je cherche encore le dynamisme des touches. Que la frappe soit forte ou non le son reste le même et les touches n’étant absolument pas lestées les sensations pianistiques sont désolantes (ou digne d’un synthétiseur, à vous de voir). Le mode apprentissage intégré n’est pas du tout pédagogique ni pratique. Concrètement, il n’est pas mauvais si les besoins sont bien ciblés mais ne portez pas votre choix sur lui si vous cherchez un premier piano.

>>>Consulter les avis sur Amazon<<<

Un synthétiseur correct et complet

Reprenons le cas où vous cherchez effectivement un synthétiseur. Le Schubert Sub 61 peut effectivement être un bon produit. Il est équipé de la connectique nécessaire à l’ajout d’un casque ou d’un amplificateur et on peut y brancher des appareils en USB. Il comporte 128 sonorités d’instruments très variés et autant de styles rythmiques pour laisser champs libre à votre imagination. Vous pourrez enregistrer vos compositions grâce à ses 4 plages d’enregistrement.

Avec sa fonction Split qui sépare en deux le clavier, vous pourrez jouer à deux sur l’instrument ou créer des mélodies vraiment très originales. Ce piano numérique Schubert Sub 61 n’est donc pas un mauvais produit mais il faut que vous sachiez quel genre de piano vous souhaitez pour ne pas vous tromper. N’hésitez pas à consulter nos conseils pour choisir le bon piano en fonction de vos besoins. En tant que synthétiseur le Sub 61 fait un très bon travail.

A emmener partout avec soi

Avec seulement 5 kg au compteur, le Schubert est très facilement transportable. On regrettera peut-être son manque de stabilité lorsqu’il est posé sur les genoux mais franchement, ce n’est pas bien grave. Posé un X ou directement sur une table on joue très bien dessus. Il est prévu pour pouvoir fonctionner avec des piles. Je n’ai pas eu l’occasion de voir combien de temps elles tenaient mais sachez qu’il vous en faudra tout de même 8 à chaque fois. Le bloc d’alimentation est évidemment livré avec le piano mais c’est tout, pas d’autre accessoire si ce n’est le pupitre.

SchubertSub61

Meilleur qu’il ne le laisse penser

Le plus grand malheur du Schubert Sub 61 est d’être très mal représenté sur la toile. Ses caractéristiques sont mal présentées, on le dit adapté à tout le monde alors que ce n’est pas le cas, les vidéos de démonstration laissent à penser que c’est un instrument de mauvaise qualité … bref, pas séduisant du tout. Il est vrai qu’en tant que pianiste j’ai beaucoup de mal avec les synthétiseurs qui, pour moi, ne devraient pas être appelés pianos, pas même numériques.

Mais il faut le reconnaître, certains ont ce pouvoir de me changer les idées et de m’obliger à voir plus loin que les morceaux de classique. Le Schubert a eu ce pouvoir. J’ai tout de suite essayé les sonorités et les rythmiques et je me suis retrouvée comme une enfant avec un sourire béat ! Je n’ai pas pu savoir la puissance de ses enceintes mais le son n’est vraiment pas si mal. Bien sûr avec un casque c’est toujours mieux. Et puis, pour le prix il est quand même bien ce petit synthé !

>>>Consulter le prix sur Amazon<<<

Les caractéristiques du Schubert Sub 61

Faire une liste complète de toutes ses caractéristique serait très fastidieux tant il en a. Je me contenterai d’un résumé et si vous désirez en savoir plus le lien sous la liste est là pour vous guider.

  • De multiples effets
  • 128 sonorités et 128 rythmes prédéfinis
  • Un métronome personnalisable
  • Une foule de fonctions (split, accompagnement, dual voice, syncbar, etc etc…)
  • Un mode démo
  • Une fonction d’apprentissage
  • Une connectique fonctionnelle et complète
  • 61 touches non lestées ni dynamiques
  • 4 plages d’enregistrement
>>>Toutes les caractéristiques de ce piano<<<

J’aime/Je n’aime pas

J’aime :

  • Sa multitude de fonctions
  • La possibilité de brancher des appareils via l’USB
  • Le son pas extraordinaire mais bien meilleur que ce à quoi je m’attendais
  • Le Split pour jouer à deux ensemble sur le clavier
  • Les plages d’enregistrement pour s’écouter

Je n’aime pas :

  • Ses touches vraiment pas agréables
  • Son design très gadget
  • La fonction apprentissage inutile
  • La complexité de l’usage des fonctions

Voilà, mon test du piano numérique Schubert Sub 61 est terminé. Vous l’aurez compris il ne s’adresse pas à tout le monde. Si vous prévoyez d’acquérir un piano pour un apprentissage classique préférez plutôt un Bird DP1 ou un Gear4music junior JDP-1 pour les enfants. Ceci dit si vous cherchiez un synthétiseur le Schubert peut vraiment être un très bon produit avec un rapport qualité/prix plutôt bon.